Ce trou bizarre...

Publié le par Kaléa-chan

Fiouuu... Fi-ni. Le bilan, c'est fini. Fait. Balancé. Derrière moi. Ai-je le droit de dire que la réaction de mes parents me fait bien plus peur que celle de mes profs ? Genre dix mille fois plus ? L'avantage, c'est que les profs, quand je leur dis que je ne suis pas faite pour cette école, que j'ai fini par saturer, ils hochent la tête. Ils sont d'accord. Comment ne pas l'être ? C'est tout à fait exact. Et je n'ai aucun doute de ne pas aller en seconde année. Je ne crois pas en avoir besoin, d'ailleurs. J'ai besoin de voir d'autres choses, de me dire que je ferai autre chose que de bosser derrière un pupitre d'école.
Bizarrement, en cette fin d'année, je me sens bizarre. Soulagée et craignant l'orage tout à la fois. Et surtout, ce vide, ce vide... J'ai un trou bizarre dans mon rêve d'adolescente. Mon rêve d'être illustratrice un jour. Je ne sais pas trop de quoi il s'agit, mais j'ai l'impression que cette année, on m'a volé quelque chose... pas mon envie de dessiner, Je n'arrête pas de dessiner, non... Je sais pas... Mes illusions, peut-être. Je me sens bizarre. Pas à ma place. Et comme si je n'avais ma place nulle part. Les deux genoux dans la terre, je regarde la vie passer devant moi, et, bizarrement, je ne m'en sens pas la force de me relever. J'ai vraiment besoin de me retrouver, de retrouver mon essence...
                                         Je
                                                           Suis
                    Un peu...                                                                    PERDUE.
Et je n'ai pas besoin qu'on m'enfonce... Ho non... je suis là comme une gamine qui attend la beigne qui vient après la connerie qu'elle a peur d'avoir faite....

Publié dans Blabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cstef. 19/06/2009 00:21

Hier, quand j'ai posté ... je n'ai pas vu cette longue réponse que tu donnes ...
Et j'ai envie d'y répondre ...

Où que tu sois, quoique tu fasses, on voudra toujours te mettre dans un moule ... le tout c'est d'en être conscient ... de jouer le jeu ... mais pas bêtement ! tout en restant en marge !!! Tu as le droit de ne pas adhérer mais de jouer le jeu de l'école si besoin est ...
C'la ne sert à rien de pester, d'en vouloir aux profs, de tout vouloir révolutionner, continue ton p'tit bonhomme de chemin, continue simplement à faire ce qu'ils te demandent tout en gardant cette petite étincelle en toi, offre toi cette petite brêche toujours ouverte et salvatrice, continue de ton côté à te faire plaisir en faisant tes trucs à toi .. tu sais, les deux sont compatibles surtout si c'est limité dans le temps !!!
Et même s'il est difficile d'être dans la marge, tout en continuant ce qu'on a commencé, bien ... parfois ça paie !
Cette école ne t'apporte peut-être pas ce que tu veux pour le moment, tu n'es peut-être pas à ta place ... mais le sacrifice peut probablement t'ouvrir des portes vers d'autres horizons !! Prends le positif ... 'doit bien y en avoir !! Mais ne baisse pas les bras comme cela, ne t'arrête pas en si bon chemin ... cet éloignement de quelques mois va te permettre de prendre du recul ... alors réfléchis bien avant de claquer la porte !!! Et dis-toi que c'est possible !


Bon, je ne me relis pas ... pas le courage ... même si je ne suis pas sure d'avoir été très claire ! Puis n'hésite pas à m'envoyer un mail si tu veux ... ;-)

Kaléa-chan 19/06/2009 09:31


Oui oui, tu as été très claire, ne t'inquiète pas^^
Oui, je me rends bien compte que je vais devoir me plier à certaines choses, c'est évident, ce qui me parait normal quand c'est avec un client, ou avec son supérieur dans la boîte ou on
bosse, mais avec les profs, qui sont sensés nous aider à continuer notre cheminement, en nous dirigeant, nous corrigeant, nous aidant... J'avoue que ça me bloque complètement qu'ils me forcent à
faire ce qu'ils veulent entendre. Je pense aussi que je manque d'une certaine maturité qui fait que je n'arrive pas à me courber devant ce genre de choses, ça me met hors de moi tout
simplement.
Je pense que bosser me fera du bien, j'ai besoin de cette maturité-là, elle me manque. Et ça me donnera du temps pour réfléchir à tout ça.
Merci beaucoup !!!!! C'est super sympa de prendre le temps de passer ici et de commenter, je me rends compte parfois que je ne suis pas facile à suivre... Merci ! bisouws ! 


Cstef. 14/06/2009 23:46

Ne t'en fais pas ... tu trouveras ta voie ! ;-)
Si tu savais le nombre d'essais que j'ai pu faire avant de trouver !!! hihihih !
Allez .. courage ma belle et ne t'inquiète pas tes parents te comprendront !! (Le smiens m'ont toujours dit que je serai étudiante toute ma vie ... et p'être qu'ils avaient raison !!! ssssshhhhh !)

Kaléa-chan 18/06/2009 21:02


ho voui, je sais bien ma belle^^
ça va prendre le temps, c'est tout XD
merci !!! bisouws !


jojoetpat 10/06/2009 23:13

ehhh bé dis donc.....va falloir te remuer ... je sais pas pourquoi tu vois la bouteille toujours a moitié vide et non pas a moitié pleine... mais... pour exemple : j'ai 2 enfants pas un est "normal"...mais on avance ok??? et chaque pas en avant est une victoire qui a une savoir mille fois superieure à celle d'un enfant classique... mais non ne crois pas que ce soit facile et dis toi bien que oui je passe des heures à pleurer a me poser des questions... mais JAMAIS je ne baisserais les bras...alors je sais pas ce qu'il t'arrive je sais pas pourquoi tu veux arreter cette ecole(qui me semblait etre un bon tremplin pour etre illustratrice)... mais c'est sur que le retour à la réalité ca va etre chaud bouillant pour toi... tu sais les gens qui ne te comprennent pas....

ceci dit et je me permets cette remarque que je ne veux en aucun cas aggressive : je trouve parfois tes propos un peu méprisant ou irrespectueux... et je ne pensais pas que ma petite soeur etait irrespectueuse...

en conclusion, je dirais que tant que tu ne te seras pas trouvée... tu vas nous gonffler le boudin... et pis des fois c'est un peu long... ;) alors monte un site crée des livres sur internet.. masi ne reste pas comme ca si c'est ton rêve..

allez bisbis tite soeur

Kaléa-chan 10/06/2009 23:51


Je sais pas si j'abandonne, j'ai besoin d'y réfléchir.
Cette école est sans doute un bon tremplin, pour ceux qui ont la chance de rentrer dans leur cadre. Parce qu'ils ont beau passer pour "ouverts" ils sont tout sauf ça. Si tu rentres pas dans leur
moule, ils ne peuvent rien pour toi. Eux-mêmes l'avouent, ils ne peuvent pas t'aider. Et ça en s'applique pas qu'à moi. Je ne suis pas la seule dans ce cas dans ma classe. Et honnêtement, rentrer
un an dans une école et ressortir, regarder derrière soi, en se disant qu'on n'a pas appris grand-chose, ça fout les boules. Ils ne sont même pas capables de critiquer un boulot devant toi. Non,
ils préfèrent quand tu as le dos tourné, c'est tellement plus pratique, et en plus, l'élève avance vachement ! Ils se contredisent à longueur de temps, te sortent des énormités pas possibles...
Et puis passer son temps à se dire que waaa mais qu'est-ce qu'on est bien dans cette école, regardez, regardez, c'est un ancien élève à nous, lui aussi, et lui aussi... Heu... mais comment ça se
fait qu'ils font exactement le même boulot, qu'ils ont le même style ? Ha ben heu... C'est le style de l'école...Et des profs qui sont même pas fichus de nous donner des bases pour certains trucs
élémentaires et qui après viennent nous mépriser en se demandant mais qu'est-ce qu'ils vont bien faire de nous ? C'est comme ça tous les ans, mais tous les ans ils refont les mêmes bourdes,
faudrait qu'ils revoient leur manuel pédagogique... (ça on le sait pour en avoir discuté avec d'autres gens d'autres années)
Bref, c'est sans doute un bon tremplin, mais là, non merci, je sature de leur bêtise. Je n'arrive plus à leur faire confiance. Leur jugement perd de sa valeur au fur et à mesure qu'ils racontent
leurs salades et qu'ils nous prennent pour des imbéciles en ayant pour prétexte qu'on est des première année. Vive la mentalité. Oui, je suis méprisante. Oui, je les méprise. Je suis désolée, mais
je les méprise. Eux et l'univers qu'ils représentent. J'en ai plus qu'assez de cette mentalité. Mais vraiment, vraiment plus qu'assez d'être prise pour une débile. Je sature sérieusement. je perds
mon temps. Et j'ai d'autres projets que de perdre mon temps à essayer de plaire à des gens en faisant des choses qui ne me ressemblent pas, qui ressembent à ce que fait mon voisin.
Comme tu dis, c'est un rêve, et si ça se trouve, ça va le rester. Là mon rêve, je suis en train de le perdre. Mais pas parce que je ne cours pas assez après. parce que je n'ai plus envie de
courir après. j'ai vraiment une sensation de trop. j'ai vraiment besoin de vacances. Et d'arriver à me retrouver.
désolée si je vous gonfle le boudin... Je suis longue, je passe mon temps à enquiquiner le monde, et à servir à rien. Si ça peut te rassurer, ça me gonfle sans doute plus que toi.
voilà...
J'espère que tu vas pas le prendre mal, j'ai sans doute été assez rude sur ce que j'ai dit de l'école, mais c'est ce qui s'y passe. Et je ne suis franchement pas tendre avec eux, mais ils me
sortent par les yeux. Je ne dirai pas que je n'ai rien appris du tout, j'ai tout de même réccupéré deux-trois choses qui me seront sans doute utiles, mais bon... J'suis pas du tout convaincue que
ça vaille de se taper tout ça... Surtout pour avoir au final un diplôme qui ne servirait peut-être pas... je suis un peu dégoûtée...
Je sais bien qu'il faut avancer, tout ça, et je ne compte pas rester là à rien faire, mais j'ai besoin de remettre les choses à leur place dans ma tête parce que là tout part en cacahouète et ça me
réussit pas du tout. Malheureusement, j'aurais besoin de calme pour ça, et je doute que ça soit calme pendant ces vacances... j'avoue que je les redoute.
(mon dieu le pavé que j'ai écrit >_